Île de Phu Quoc

Il existe plusieurs façons d’aborder cette île précieuse, joyau du golfe de Thaïlande. On peut s’y rendre en avion en 40 minutes depuis Ho Chi Minh Ville ou par bateau rapide en  moins de 2 heures depuis la ville côtière d’Ha Tien. Dans tous les cas, l’île offre ses panoramas superbes, de larges territoires de nature encore préservée, des plages magnifiques de sable blanc et ses fonds marins à explorer.

Que faire à Phu Quoc ?

Se balader douce

A Phu Quoc se trouvent les plages parmi les plus belles du Vietnam. Tout ressemble à l’idée qu’on se fait d’un paradis tropical : les longues étendues de sable blancs, les forêts de palmiers au bord de l’eau, la couleur extraordinaire de l’eau…

Explorer : Enfourcher une moto ou un scooter est un bon moyen de découvrir les différentes facettes de cette île attachante. On peut visiter les marchés locaux, les plantations de poivre fameux, l’ancienne prison de Phu Quoc, la réserve naturelle du Parc National…

Plonger : Phu Quoc est un écrin naturellement propice à des plongées fantastiques. Les fonds sous-marins remarquables se trouvent le long de ses côtes et près du petit îlot.

Pêcher de nuit : Vous pouvez monter à bord d’une embarcation pour vous livrer à la pêche nocturne au calamar. De grosses lampes braquées vers l’eau servent à les attirer, et c’est à vous de jouer !

  1. Les meilleures périodes pour visiter Phu Quoc

En moyenne, il fait chaud toute l’année à Phu Quoc. La température annuelle est d’environ 28 degrés Celsius. La température de la mer est propice à la baignade tout au long de l’année.

Saison sèche (Novembre – Avril) : La meilleure saison pour explorer l’ile. Les mois les plus favorables au niveau du climat sont Janvier, Février et Décembre.

Saison de pluie  (Avril – Octobre) : Les mois les plus pluvieux sont Juin, Juillet, Août, Septembre et Octobre.

Que manger à Phu Quoc?

ll faut sortir tôt le matin et se laisser tenter par les spécialités des kiosques et des petits restaurants au trottoir : banh mi – sandwich, com tam – riz brisés, banh cuon – raviolis, etc. Commencez aussi votre journée avec un cafe sua da 

1.Goi Ca Trich (poisson crue)

Ca Trich est une sorte de poisson de la mer Phu Quoc. Les pêcheurs peuvent exploiter toute l’année. Pour faire le “Goi Ca Trich”, on doit choisir les poisson frais. Ensuite, on en enleve les écailles et coupe le viande Ca Trich en escalope. On le mélange dans un mélange de Giam Oi – une sorte de vinaigre particulière de Phu Quoc, de quelques morceaux d’oignon, de piment, et de poudre du noyau coco. On mange le “Goi Ca Trich” avec un sauce de haut gout et “ Banh trang”.
Pour faire le sauce, on fait en poudre les arachides, le piment et l’ail. Mélange ces poudres avec “nuoc mam” Phu Quoc – un sauce de poisson.
Cet plat est très populaire et delicieux. Il est apparu dans tout le menu des restaurants en Phu Quoc.

2.L’alcool de sim

L’alcool de sim Phu Quoc. Sim est un fruit mitarcés. À Phu Quoc, on plant beaucoup d’ arbres de sim et on récolte ses fruits au chaque janvier lunaire. On choit les “sim” mûrs pour faire l’alcool. D’abord on moud les “sim” bien pétris et fait la fermentation avec le sucre à proportion fixe, durant 40-45 jours. L’alcool de sim est rose, peu de piquant, et aigre comme le vin, sa concentration est environ 15%.
Dans certaines familles, on fait l’alcool de sim pour servir les visiteurs étrangèrs.

3.Poivre de Phu Quoc

Poivre de Phu Quoc est une sorte poivre spécialité de l’île Phu Quoc. Poivre a le goût piquant et très parfumé. Les habitants locaux récoltent “ho tieu” périodiquement, et surtout en main. Ils se divisent en 3 types: poivre blanc, poivre noir et poivre rouge. Les jardins de poivre mûr sont aussi un beau paysage pour les touristes.

AUTRES DESTINATIONS

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top