Province de Tuyen Quang

Située au Nord-Est du Vietnam,Tuyen Quang est entouré par la province de Ha Giang au Nord, la province de Thai Nguyen au Sud et celle de Yen Bai à l’Ouest et celle de Bac Kan à l’Est, environ 200km au Nord de Hanoi.

Cette région possède également les sites naturels pittoresques et les valeurs historiques et culturelles.

Que faire à Tuyen Quang  ?

Zone révolutionnaire et historique Tan Trao: situé à 200km environ de Hanoi, Tan Trao -une destination impressionnante au nord-est du district de Son Duong , le berceau de la Révolution a connu sa mue.  En mai 1945, en arrivant à Tuyên Quang depuis Cao Bang (Nord) pour diriger le mouvement révolutionnaire national, le Président Hô Chi Minh l’a choisie comme capitale de la zone libérée, base de la résistance nationale.

L’après-midi du 16 août 1945, à l’ombre du fameux banian de Tân Trào, l’Armée de libération du Viêt Minh, sous la direction du Général Vo Nguyên Giap, célébra son proche départ au combat devant les 60 délégués nationaux et la population locale. Peu de temps après, l’Armée de libération se mettait en route pour aller libérer Hanoï.

La commune de Tân Trào développe actuellement le projet “Construire un modèle de développement rural basé sur la valorisation des ressources locales disponibles dans la région montagneuse du Vietnam”. Ce projet proposent des circuits touristiques modèles où les voyageurs peuvent visiter des sites historiques célèbres associés à la vie révolutionnaire du Président Hô Chi Minh, admirer de magnifiques paysages naturels avec des collines de théiers, confectionner et déguster des spécialités locales telles que riz lam et riz gluant aux cinq couleurs. Les visiteurs peuvent aussi découvrir la vie de la population locale en séjournant chez l’habitant dans des maisons traditionnelles sur pilotis.

 Réserve naturelle Na Hang : La réserve naturelle de Na Hang qui s’étend sur plus de 33.000 ha dans la province de Tuyên Quang, abrite un des plus riches écosystèmes du monde selon le Fonds mondial pour la nature – États-Unis.
Elle recense à ce jour plus de 2.000 espèces végétales, dont ébène, girofle, sapinette et calambac, et 263 espèces d’oiseaux, 61 de reptiles, 35 d’amphibiens et 90 de mammifères, dont le singe au visage retourné (Rhinopithecus strykeri, l’ours noir asiatique (Ursus thibetanus)…

Chutes d’eau Mo: ou l’ancien nom selon le dialecte des Tays: Pac Pan, situées au milieu de la réserve naturelle de Na Hang, se compose de 3 étages qui ressemblent aux longs cheveux des belles filles. Pour y accéder, vous devrez prendre une heure de bateau. Un lieu de relaxation intéressante !

Faîtes l’expérience de dormir chez l’habitant

Les visiteurs peuvent aussi découvrir la vie de la population locale : en travaillant comme les locaux sur les collines de  théiers et confectionnant le thé, admirant le tissage de brocart à main,  séjournant chez l’habitant dans des maisons traditionnelles sur pilotis, dégustant des spécialités locales telles que riz lam et riz gluant aux cinq couleurs.

Son climat

Cette région  est ouverte toute l’année mais l’idéal est de le découvrir en été, au printemps ou au début de l’automne

Meilleure saison pour y aller : en été, au printemps ou au début de l’automne

Les spécialités culinaires de Tuyen Quang ?

 1.Thé vert

 Tuyen Quang est connue comme l’une des provinces avec une grande superficie et une grande production de thé. Chaque année, la zone de culture du thé est de plus en plus étendue, apportant des ressources économiques à la population.

Lors de la dégustation, la tasse de thé a un goût âcre puis devient douce, créant une odeur caractéristique qui ne peut pas être mélangée. Chaque terre différente apporte sa propre saveur 

 2.Riz gluant à cinq couleurs

 Ce n’est qu’à Mu Cang Cai que les visiteurs auront l’occasion de déguster le riz gluant Tu Le imbibé et cuit par l’eau du ruisseau versant au sommet de Khau Pha. Ce plat associé à la légende d’une fée a apporté les graines de riz gluant parfumé aux champs de cette région

3.Com lam (riz gluant cuit dans un tube de bambou)

Son ingrédient principal est du riz gluant cultivé dans les hautes terres locales. Le riz gluant trempé dans la noix de coco râpée et l’eau de coco, puis est cuit dans un tube de bambou frais bouchonné par des feuilles de bananier séchées. Le tube est grillé sur charbon de bois pendant environ 2 heures pour devenir « com lam ».

On mange le “Com Lam”  avec le cacahouète et le sésame en poudre.

4/ Banh cuon Tuyen Quang (raviolis de Tuyen Quang)

Le “banh cuon” n’est pas un plat étrange au Nord du Vietnam, mais le “ banh cuon” de Tuyen Quang  porte un saveur spécial par les ingrédients typiques de la région tels que : porc, champignons parfumés. Chaque bol de sauce est ajouté quelques cuillères de viande hachée et un peu d’échalotes.

 

AUTRES DESTINATIONS

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top