Fêtes et festivals du Cambodge

Fêtes et festivals du Cambodge

Les dates des fêtes religieuses dépendent du calendrier lunaire que vous connaîtrez en arrivant sur place !

En Janvier

  • Le 7 janvier: la nation célèbre la victoire sur le régime totalitaire des Khmers rouges par l’armée vietnamienne en 1979.
  • Chaul Chnam Chen (Nouvel An chinois)

En janvier ou février : fête du Têt ou nouvel an asiatique. Un moment de retrouvailles familiales pour la communauté chinoise dont les commerces ferment pendant trois jours. Les plus beaux défilés se déroulent à Phnom Penh. Les Vietnamiens rejoignent quant à eux leur pays pour l’occasion.

En Février

  • Défilé de marionnettes géantes

  • Parade de marionnettes géantes à Siem Reap. Créée en 2007 avec les enfants des quartiers populaires, ce défilé prend chaque année plus d’ampleur et constitue une attraction joyeuse appréciée des habitants comme des visiteurs.

En Avril

Chaul Chnam Khmer (Nouvel An khmer)

Du 13 au 15 avril : nouvel an khmer (Bon Chaul Chhnam). Comme dans de nombreux autres pays asiatiques, 3 temps marquent la fête. Le 1er jour : grand nettoyage des maisons, préparation d’une table de fête, exprimer ses vœux à la pagode et les embellir. Le 2e jour : échange de cadeaux et œuvres de charité. Le 3ejour : prière et bénédiction pour la nouvelle année. Les enfants vont dans les rues en joyeuses cohortes asperger les passants. La convention veut que nul arrosé ne se fâche !

Le 17 avril: Jour de la Victoire. Les Cambodgiens fêtent la chute du régime dictatorial de Lon Nol le 17 avril 1975 par le Front uni du Kampuchea, un groupe au sein duquel est né le parti des Khmers rouges.

En Mai

Le début de la basse saison touristique avec l’arrivée de la mousson (qui dure jusqu’en août), et parfois quelques poussées de grosse chaleur pour accueillir la saison des mangues et d’autres fruits délicieux.

Chat Preah Nengkal (Cérémonie du Sillon sacré)

 

Conduite par la famille royale, cette cérémonie est un rituel agricole qui marque le commencement de la plantation du riz. Elle se déroule début mai devant le Musée national, près du Palais royal à Phnom Penh. Selon la tradition, les bœufs royaux pressentiraient les récoltes fastes ou calamiteuses.

Le 9 mai: jour du Génocide (en mémoire des victimes du régime khmer-rouge). Les Cambodgiens se rassemblent sur les sites de sinistre mémoire (Choeung Ek par exemple) pour des cérémonies.

À la mi-mai: fête du Sillon sacré. Le roi (aujourd’hui un homme politique de haut rang) traçait le premier sillon d’une rizière symbolique signalant ainsi le début de la longue période de semences et d’entretien des champs. Les prédictions sur la qualité des récoltes se font avec deux bœufs sacrés. Sept plats sont posés devant eux contenant chacun un produit : riz, herbe fraîche, sésame, haricots, maïs, eau, alcool. Leur choix établit les prévisions de récolte.

À la mi-mai: Visakha Puja (Fête du Bouddha)

Les célébrations de la naissance, de l’illumination et de la parinibbana (mort) du Bouddha se concentrent dans les vat. La fête, qui tombe le 8e jour du 4e mois lunaire, est particulièrement mémorable à Angkor Vat, où des moines effectuent des processions aux flambeaux.

Le 22 mai: anniversaire du roi.

En Juin

Le 8 juin: anniversaire de la reine.

En Septembre

Le 24 septembre: jour de la Constitution.

Habituellement le mois le plus humide avec des inondations sporadiques le long du Mékong. Deuxième plus importante fête du calendrier khmer, P’chum Ben tombe généralement en Septembre.

P’chum Ben (Fête des Morts)

Lors de cette fête, comparable à la Toussaint, on rend hommage aux défunts par des offrandes aux vat : argent, fleurs, cierges et encens, ainsi que nourriture et boissons, sont transmis par l’intermédiaire des moines. La fête dure plusieurs jours, pendant lesquels les fidèles bouddhistes doivent visiter sept temples. Rendez-vous au village de Vihear Sour dans la province de Kandal, à 35 km au nord-est de Phnom Penh, pour assister à d’authentiques courses de buffles et à des compétitions de lutte khmère.

En octobre 

Kathen ou fin du « carême » bouddhique. Traditionnellement, les fidèles offrent une robe monacale de préférence à une pagode déshéritée.

Le 23 octobre : célébration des Accords de Paris de 1991 qui rendent sa souveraineté au Cambodge.

Le 30 octobre et/ou 1er novembre : anniversaire de Norodom Sihanouk. Le palais royal est normalement ouvert au public.

Pleine lune de novembre : fête des Eaux. Elle marque la fin des crues et l’inversion du courant dans le lac Tonlé Sap. Rappelons que pendant les crues, le courant du Mékong s’inverse et alimente le lac. Tout le pays est en fête : courses de pirogues, feux d’artifices, processions de bateaux.

En Novembre

Le 9 novembre : fête de l’Indépendance du 9 novembre 1949.

En Décembre

Noël et le Nouvel An constituent le pic de la haute saison à Angkor et dans les principales stations balnéaires ; réservez longtemps à l’avance. Inscrivez-vous à un marathon ou une course cycliste pour soutenir une bonne cause.

Le 25 décembre : Noël.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top