Formalités d’entrée au Cambodge

Toutes les nationalités doivent demander un visa de voyage, à l’exception des ressortissants des pays suivants: Indonésie, Laos, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande et Vietnam.


Un visa à l’arrivée, valable pour un séjour de trente jours, est spécifiquement accordé à l’aéroport international de Phnom Penh, à l’aéroport international de Siem Reap et aux points de contrôle frontaliers internationaux. Les visas sont également accordés à l’ambassade ou au consulat royal du Cambodge à l’étranger. Les frais de visa pour un touriste s’élèvent à 20 USD et ceux d’un homme d’affaires à 25 USD. Les visas peuvent être prolongés au Département de l’immigration de la ville de Phnom Penh. Un visa gratuit (K) est expressément accordé aux Cambodgiens vivant à l’étranger.
Le gouvernement royal du Cambodge a récemment approuvé les visas électroniques. Tout ce que vous avez à faire est de remplir le formulaire de demande en ligne disponible sur le site officiel (evisa.mfaic.gov.kh), de payer par carte de crédit en ligne et d’inclure le téléchargement d’une photo de format passeport récente au format JPEG / PNG. Le visa sera approuvé dans les trois jours ouvrables, ce qui vous permettra de franchir cette longue ligne et de prendre un bon départ pour vos vacances.

Le visa électronique, valable pour un séjour de trente jours, n’est disponible que pour un visa touristique typique pour une entrée unique. Il n’est actuellement pas disponible pour les ressortissants d’Iran, d’Iraq, du Pakistan, d’Afghanistan, du Bangladesh, d’Arabie Saoudite, d’Algérie, du Soudan et du Sri Lanka. Pour un visa d’affaires, veuillez vous adresser à l’ambassade la plus proche ou à votre arrivée à tous les principaux points de contrôle.

Les touristes qui obtiennent un tel visa en ligne peuvent entrer et sortir du Cambodge par l’aéroport international de Phnom Penh, l’aéroport international de Siem Reap, le point de contrôle international Bavet à Svay Rieng, le point de contrôle international Cham Yeam à Koh Kong et le point de contrôle international Poipet à Banteay Meanchey.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top